Lisbeï
Grand tripotage de nombril et autres divagations
mars 07, 2008
Oui, Chef(s)
On ose suggérer que je suis en état de mort cérébrale…
D’accord, c’est vrai, mais c’est pas gentil de le dire…
Donc, même si je ne suis plus forcément dans le trip des Testàlacon (quoique), je m’incline et tente ainsi de faire fonctionner les 2 neurones et les trois doigts qui me restent :

Les Règles :
1-Mettre le(s) lien(s) de la/les personnes qui vous taguent
2-Mettre le règlement sur votre blog
3-Mentionner six choses/habitudes/tics (non) importants sur vous même
4-Taguer six personnes à la fin de votre billet en mettant leurs liens
5-Avertir directement sur leurs blogs les personnes taguées


1. Je suis in-réveillable. Même pas sûre qu’une bombe thermonucléaire y parviendrait. Je mourrai dans mon sommeil, quoi qu’il arrive. Il y a quelques années, mon compagnon de couette de l’époque, affolé de ne pas réussir à me faire ouvrir les yeux, avait appelé le Samu local en leur disant que sa copine était dans le coma… Et je me suis retrouvée à rappeler le Samu pour annuler l’ambulance… Pas fière, Lisbeï, ce jour là…

2. J’ai une mémoire rocambolesque des paroles de chansons. Une véritable éponge… Même après des années sans écoute, je suis capable de retrouver les paroles de n’importe quel morceau, et bien évidement plus particulièrement les minables…

3. Mon compagnon de couette actuel se réveille au moindre battement d’aile de papillon. Très pratique, quand on connait le 1). En général, on s’adore particulièrement au réveil…

4. Je n’ai aucune mémoire des noms.

5. D’ailleurs, on s’adore tout autant la nuit. Parce que je suis insomniaque (aussi compliqué de m’endormir que de me réveiller)… Alors j’erre… Et je le réveille… Et oui, nos murs sont écarlates…

6. Je n’ai jamais faim. C’est au moment où je me mets à frénétiquement chercher un banc pour m’asseoir avant de tomber dans les pommes pour cause de crise d’hypoglycémie que je me demande quelle est la dernière fois que j’ai mangé quelque chose. Je pense que ce n’est pas totalement par hasard si depuis mes 15 ans, mon poids à évolué d’environ 300 kg, si on mets tous les moins et les plus bout à bout.

Next :

Je plussoie pour MelODye (ça commence à m’inquiéter, ce silence :( )
CeluiQuiCroitEtreUneEspèceDeMonstre… Tu es le plus beau monstre que je connaisse, dearest SP…
Ménille Avénale, en espérant qu’elle ne l’as pas déjà déjà eu?
Chez, pour tenter là aussi de provoquer un électrochoc (ton clavier manque, Chez…)
LoloSquarred, même cause même conséquence...

Et enfin, le lance le dernier désigné d'office comme une bouteille au gré du net, à celui ou celle qui en aura envie/besoin…
posted by Lisbeï @ 3/07/2008 03:33:00 PM ::
3 Comments:
  • At 10:45 PM, Anonymous Ménille Avénale said…

    Eh ben t'sé quoi ?... Je ne l'avais pas encore eu. Et donc, je vais le faire, bien sûr... Sauf qu'il va me falloir un peu de temps parce que je suis tellement indulgente avec moi-même que je ne connais même pas mes petites manies...

    A propos du 1 : c'est inquiétant, dis-moi !... Comment fais-tu, les jours de boulot ?
    du 2 : tu devrais aller chez Nagui le samedi soir (je crois qu'il y a jusqu'à 100 000 euros à gagner). Si en plus tu chantes bien, c'est bonnard...
    du 6 : je te DETESTE.

    (C'est une fille obligée de se sous-alimenter pour garder son poids de forme qui te parle.)

    (Fiancé me souffle qu'en employant le verbe "sous-alimenter", j'exagère un chouïa, voire beaucoup. Mouais. Il n'y connaît rien, 't'façon.)

     
  • At 12:12 PM, Blogger Lisbeï said…

    @Ménille:
    Sur le 1) : En plus d'être un calvaire personnel, ça pose en effet de sacrés problèmes au niveau du boulot... Mes collègues ont découvert que les réunions à 8h30, c'est pas une super idée...
    Sur le 2) : Je vais jeter un oeil/une oreille, alors :D mais je chante comme une fanfare de casseroles...
    Sur le 6) : Non Ménille, tu as mal lu, c'est moi qui te déteste: je ne suis pas sûre que tu serais très heureuse d'avoir dans tes placards des tonnes de fringues neuves jamais portées pour cause de trop petit / trop grand, allant du 38 au 48...
    Je n'ai jamais faim, certes. Mais dès que je mange, je stocke direct. Et quand je ne mange pas, mon corps refuse de lâcher quoi que ce soit... Jusqu'à la faim de mes jours (hou le beau lapsus), manger, ne pas manger et quoi manger restera (très) problématique...

     
  • At 6:12 PM, Anonymous Ménille Avénale said…

    Ah ouais...

    Je ne me rendais pas compte, dis donc.

    (Enfin du coup, tu as raison : moi aussi maintenant je me déteste ! :-D )

     
Enregistrer un commentaire
<< Home
 
 
Nombril

Name: Lisbeï

Home: Paris

lisbei [at] yahoo [point] fr

Dernières Divagations
Archives
Girls & Boys
Blogs RIP
Miscellaenous

www.flickr.com

Powered by


BLOGGER